député

Nouvelle-Aquitaine / Gironde (33) / 2e circ

Mme Catherine Fabre

La République en Marche (LAREM)
Maître de conférences des Universités
Née le 19 septembre 1978 à TOULOUSE (Haute-Garonne)
Début de mandat : 21/06/2017

Ses interventions

735 éléments
  • 2. Liberté de choisir son avenir professionnel (Première séance du mardi 24 juillet 2018)

    Discussion des articles - Article 8 - Amendement no 23

    La commission a repoussé votre amendement. Le contrat de professionnalisation se porte très bien, même s’il ne fait pas bénéficier l’employeur d’un crédit d’impôt ni d’une exonération de cotisations sociales. Je souscris à votre objectif de rapprochement des deux types de contrat, mais le sujet me semble plus complexe que les dispositions que vous proposez. Il n’entre donc pas dans le cadre de la réforme dont nous débattons.

  • 2. Liberté de choisir son avenir professionnel (Première séance du mardi 24 juillet 2018)

    Discussion des articles - Article 8 bis - Amendement no 218

    Conformément à la position exprimée en commission, où nous avons déjà eu ce débat, j’émets un avis défavorable.

  • 2. Liberté de choisir son avenir professionnel (Première séance du mardi 24 juillet 2018)

    Discussion des articles - Article 8 ter - Amendement no 349

    Je serai défavorable à l’ensemble des amendements visant à diminuer l’âge auquel un contrat peut être signé. Monsieur Aviragnet, je tiens à signaler que l’âge limite demeure à seize ans.

  • 2. Liberté de choisir son avenir professionnel (Première séance du mardi 24 juillet 2018)

    Discussion des articles - Article 9 - Amendement no 167

    J’y reviens encore, le recours systématique aux prud’hommes nous paraît inutilement lourd. Dans le contexte d’une première expérience professionnelle, cela pourrait même être un peu traumatisant pour l’apprenti. Systématiser une telle contrainte me paraît donc malvenu. Avis défavorable.

  • 2. Liberté de choisir son avenir professionnel (Première séance du mardi 24 juillet 2018)

    Discussion des articles - Article 9 - Amendement no 283

    Je m’étais prononcée contre l’idée d’une intervention systématique du médiateur. Dans la mesure où vous avez pris en compte cette objection au bénéfice d’une simple possibilité, madame de Vaucouleurs, votre amendement me paraît intéressant. Avis favorable.