député

Nouvelle-Aquitaine / Gironde (33) / 2e circ

Mme Catherine Fabre

La République en Marche (LAREM)
Maître de conférences des Universités
Née le 19 septembre 1978 à TOULOUSE (Haute-Garonne)
Début de mandat : 21/06/2017

Ses travaux

196 éléments

Travail : liberté du choix de son avenir professionnel

AdoptéAmendement du 13 juin 2018

Amendement n°2210 / Article 3 / Rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, pour la liberté de choisir son avenir professionnel (n°904). (Mmes Nathalie Elimas, Catherine Fabre et M. Aurélien Taché)
Voir la source

Travail : liberté du choix de son avenir professionnel

AdoptéAmendement du 13 juin 2018

Amendement n°2214 / Article 7 / Rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, pour la liberté de choisir son avenir professionnel (n°904). (Mmes Nathalie Elimas, Catherine Fabre et M. Aurélien Taché)
Voir la source

Travail : liberté du choix de son avenir professionnel

AdoptéAmendement du 12 juin 2018

Amendement n°1782 / Article 17 / Rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, pour la liberté de choisir son avenir professionnel (n°904). (Mmes Nathalie Elimas, Catherine Fabre et M. Aurélien Taché)
Voir la source

Travail : liberté du choix de son avenir professionnel

AdoptéAmendement du 12 juin 2018

Amendement n°1776 / Article 18 / Rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, pour la liberté de choisir son avenir professionnel (n°904). (Mmes Nathalie Elimas, Catherine Fabre et M. Aurélien Taché)
Voir la source

Travail : liberté du choix de son avenir professionnel

AdoptéAmendement du 12 juin 2018

Amendement n°1417 / Article 15 / Rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, pour la liberté de choisir son avenir professionnel (n°904). (Mmes Nathalie Elimas, Catherine Fabre et M. Aurélien Taché)
Voir la source