député

Ile-de-France / Seine-Saint-Denis (93) / 11e circ

Mme Clémentine Autain

La France insoumise (FI)
Journaliste et autre média
Née le 26 mai 1973 à SAINT-CLOUD (Hauts-de-Seine)
Début de mandat : 21/06/2017

Ses interventions

495 éléments
  • 1. Mesures d’urgence économiques et sociales (Troisième séance du jeudi 20 décembre 2018)

    Discussion des articles - Suspension et reprise de la séance - Amendement no 98

    Par cet amendement, nous proposons de supprimer tous les alinéas de l’article 2 qui concernent la défiscalisation. Pour tenter de vous convaincre...

  • 1. Mesures d’urgence économiques et sociales (Troisième séance du jeudi 20 décembre 2018)

    Discussion des articles - Suspension et reprise de la séance - Amendement no 98

    ..sur ce point, je voudrais vous lire une brillante démonstration faite par l’une de vos collègues, Corinne Vignon, députée de la majorité,…

  • 1. Mesures d’urgence économiques et sociales (Troisième séance du jeudi 20 décembre 2018)

    Discussion des articles - Suspension et reprise de la séance - Amendement no 98

    …alors qu’elle défendait une motion de renvoi en commission d’une proposition de loi émanant du groupe LR.

    C’est lumineux : « Du côté des ménages, l’exonération d’impôt a procuré des gains très inégaux car l’avantage était croissant en fonction du niveau de revenus en raison de la proportionnalité des cotisations sociales et, plus encore, de la progressivité de l’impôt sur le revenu. En d’autres termes, l’avantage tiré de l’exonération fiscale favorisait les ménages aux revenus de tranche supérieure – car plus un employé est qualifié, plus il est soumis aux heures supplémentaires – et ne bénéficiait pas aux ménages non imposables, lesquels représentent aujourd’hui un foyer sur deux. »

    Par conséquent, puisqu’il s’agit dans ce projet de loi d’essayer d’interpréter ce qui se passe dans notre pays, ce que le cri de colère signifie, et d’en tirer les leçons, j’aime autant vous dire qu’il y a au moins une chose de sûre : les gilets jaunes attendent de pouvoir avoir un peu confiance en la parole politique, qu’il y ait un peu de légitimité, un peu de conviction… Et là, pour le coup, vous avez pris le vent, ça tourne beaucoup, au-delà même de la girouette. (Mouvements divers.) Je sais bien qu’Edgar Faure disait : « Ce n’est pas moi qui tourne, c’est le vent. » Mais en l’occurrence, vous vous êtes tournés vers Nicolas Sarkozy. On peut lire dans la presse que Nicolas Sarkozy est devenu l’un des conseillers de M. Macron, ce qui n’a rien d’anecdotique. (Applaudissements sur les bancs du groupe FI.)

  • 1. Mesures d’urgence économiques et sociales (Troisième séance du jeudi 20 décembre 2018)

    Discussion des articles - Article 3

    Enfin !

  • 1. Mesures d’urgence économiques et sociales (Troisième séance du jeudi 20 décembre 2018)

    Discussion des articles - Article 3 - Amendements nos 201 , 11 , 25 , 39 , 50 , 52 , 67 , 77 , 106 , 132 , 150 , 207 , 81

    Il y avait des retraités et des chômeurs !