député

Pays de la Loire / Loire-Atlantique (44) / 1e circ

M. François de Rugy

La République en Marche (LAREM)
Assistant parlementaire
Né le 6 décembre 1973 à NANTES (Loire-Atlantique)
Début de mandat : 21/06/2017 | Fin de mandat : 05/10/2018 (Nomination comme membre du Gouvernement)

Ses interventions

1 361 éléments
  • 2. Débat sur la Montagne d’or (Séance du jeudi 07 février 2019)

    Débat

    Que les choses soient bien claires, il ne s’agit pas de dire que comme cela fait déjà beaucoup, on peut en rajouter ! Comprenons bien, toutefois, les enjeux. Ce débat est national. Je sais bien que l’on peut faire état d’images fortes, qui, en effet, peuvent facilement et légitimement faire peur aux Français, mais notre responsabilité, dans une assemblée où tous les points de vue sont exprimés, dont celui du Gouvernement, est d’envisager le problème dans sa globalité en essayant de trouver des solutions qui, encore une fois, permettent à la Guyane de trouver des activités économiques et de protéger son environnement particulièrement riche et précieux, celui d’un territoire lointain de notre pays mais qui est partie intégrante de notre politique de protection de la biodiversité, de l’environnement et des habitants contre les risques.

    Voilà la stratégie que je propose face à ce projet d’exploitation de l’or en Guyane. (Applaudissements sur plusieurs bancs des groupes LaREM et MODEM.)

  • 2. Débat sur la Montagne d’or (Séance du jeudi 07 février 2019)

    Débat

    Monsieur le député, votre question d’ordre général me permet d’évoquer une contradiction que l’on retrouve souvent – je suis sûr que vous en auriez de nombreux exemples dans votre propre territoire d’élection – entre deux impératifs que nous devons concilier, à savoir d’une part l’activité économique, qui se fait au service de l’humain – bref l’activité humaine tout court, car en fait, et même pour ceux qui proclament « l’humain d’abord ! », les humains doivent travailler pour vivre –…

  • 2. Débat sur la Montagne d’or (Séance du jeudi 07 février 2019)

    Débat

    …et d’autre part la protection de l’environnement. Cette conciliation est précisément l’objet de la notion de développement durable. Je me donne systématiquement pour mission d’essayer de concilier économie et écologie. Ce n’est jamais facile, mais il faut reconnaître qu’avec ce projet Montagne d’or, avec l’exploitation de l’or en Guyane, nous sommes en plein cœur de cette contradiction et que la tâche se révèle donc particulièrement ardue.

  • 2. Débat sur la Montagne d’or (Séance du jeudi 07 février 2019)

    Débat

    Nous devons en être pleinement conscients.

    On peut toujours dire que l’exploitation de l’or est une activité exercée par des compagnies mondiales capitalistes et prédatrices.

  • 2. Débat sur la Montagne d’or (Séance du jeudi 07 février 2019)

    Débat

    Mais il ne faut pas perdre de vue que l’or est utilisé à 90 % pour la fabrication de bijoux. Je ne sais pas si, parmi vous, nombreuses sont les personnes déterminées à ne plus porter le moindre bijou en or, mais c’est cette utilisation essentiellement qui rend l’or rare et précieux ; c’est ce qui fait que certains sont prêts à aller le chercher même si c’est compliqué, même si les problèmes en termes de sécurité et d’environnement sont considérables.

    Ce que je vous dis aujourd’hui très clairement, c’est que s’il se révèle impossible de concilier les deux impératifs que j’ai évoqués, à un moment donné il faudra trancher. C’est ce que nous serons amenés à faire prochainement au sujet du dossier de la Montagne d’or.