député

Nouvelle-Aquitaine / Haute-Vienne (87) / 2e circ

M. Jean-Baptiste Djebbari

La République en Marche (LAREM)
Industriel-Chef d'entreprise
Né le 26 février 1982 à MELUN (Seine-et-Marne)
Début de mandat : 21/06/2017

Ses interventions

226 éléments
  • 3. Nouveau pacte ferroviaire (Première séance du jeudi 12 avril 2018)

    Discussion des articles - Article 4 (suite) - Amendement no 63

    L’avis de la commission est défavorable. L’amendement no 273, portant article additionnel avant l’article 1er, que nous avons adopté lundi soir, confie la gestion unifiée des gares à SNCF Réseau. Celle-ci est une structure publique, filiale de la SNCF détenue à 100 %.

  • 3. Nouveau pacte ferroviaire (Première séance du jeudi 12 avril 2018)

    Discussion des articles - Article 4 (suite)

    Nous débattrons de la vocation des gares à devenir de véritables pôles d’échanges multimodaux lors de la discussion du projet de loi d’orientation des mobilités. Actuellement, c’est l’autorité organisatrice de transports qui définit le niveau de services en gare, lequel n’est d’ailleurs pas réductible à la présence physique de personnes dans la gare.

    Je vous propose donc de retirer l’amendement ; à défaut, j’y serai défavorable.

  • 3. Nouveau pacte ferroviaire (Première séance du jeudi 12 avril 2018)

    Discussion des articles - Après l’article 4 - Amendement no 156

    Nous avons débattu en commission des choix technologiques et politiques d’électrification des lignes ; en effet, l’hypothèse des trains à hydrogène produits par Alstom et utilisés en Allemagne est intéressante. Le rapport Duron aborde ce sujet. Je vous renvoie une nouvelle fois au projet de loi d’orientation des mobilités, qui comprendra un chapitre relatif au verdissement des flottes.

    Je comprends votre frustration, mais je vous invite à retirer cet amendement ; à défaut, j’y serai défavorable.

  • 3. Nouveau pacte ferroviaire (Première séance du jeudi 12 avril 2018)

    Discussion des articles - Après l’article 4 - Amendement no 157

    Je vais encore vous décevoir, monsieur Bouillon, mais notre assemblée dispose de tous les rapports financiers du groupe public ferroviaire ; nous avons en outre le droit d’auditionner les acteurs du ferroviaire aussi souvent que nous le souhaitons.

    Je demande donc le retrait de l’amendement ; à défaut, avis défavorable.

  • 3. Nouveau pacte ferroviaire (Première séance du jeudi 12 avril 2018)

    Discussion des articles - Après l’article 4 - Amendement no 202

    Nous avons tous en tête cette situation parfois ubuesque dans laquelle SNCF Réseau est propriétaire des quais, SNCF Mobilités de la verrière, et Gares & Connexions des surfaces commerciales.

    L’adoption de l’amendement no 273, qui confie à SNCF Réseau la gestion unifiée des gares, satisfait votre requête. Je vous invite donc à retirer votre amendement. À défaut, j’y serai défavorable.