député

Hauts-de-France / Nord (59) / 14e circ

M. Paul Christophe

UDI, Agir et Indépendants (UDI-AGIR)
Fonctionnaire de catégorie A
Né le 10 février 1971 aux SABLES D'OLONNE (Vendée)
Début de mandat : 21/06/2017

Ses interventions

246 éléments
  • 2. Reconnaissance des proches aidants (Deuxième séance du jeudi 06 décembre 2018)

    Discussion des articles - Article 2 - Amendement no 23

    Madame la secrétaire d’État, je comprends votre position. Mais, sans refaire le débat, l’article 2, qui établit le principe de l’indemnisation, constitue bien le cœur de ce texte.

    Vous avez bien compris que si nous proposons ce financement, c’est pour ne pas aggraver une charge publique. Il vous appartient, le cas échéant, d’amender le texte – éventuellement dans le sens proposé par Mme Corneloup, dont l’amendement, voté à l’unanimité par la commission lors de sa séance du 28 novembre, proposait un financement reposant sur la solidarité nationale.

    De l’audace ! Envoyons un signal positif à ces Françaises et ces Français qui attendent de nous des solutions pour leur quotidien. Dans la situation actuelle, il serait à l’honneur du Gouvernement et de la représentation nationale de montrer leur capacité à répondre aux demandes de nos concitoyens.

    J’émets un avis défavorable à titre personnel, puisque la commission n’a pas eu le temps de statuer sur cet amendement.

  • 2. Reconnaissance des proches aidants (Deuxième séance du jeudi 06 décembre 2018)

    Discussion des articles - Après l’article 2 - Amendement no 1

    Permettez-moi, monsieur le président, d’apporter une précision. Notre collègue Annaïg Le Meur nous a appelés tout à l’heure à travailler ensemble : j’ai du mal à en percevoir la traduction avec ce texte… Puisqu’on m’a interrogé sur les chiffres, il est question de 267 712 bénéficiaires potentiels. Le chiffre est suffisamment précis pour qu’on considère qu’il a du sens. Cela étant, la commission a en effet émis un avis favorable que je me contente de reprendre ici.

  • 2. Reconnaissance des proches aidants (Deuxième séance du jeudi 06 décembre 2018)

    Discussion des articles - Après l’article 2 - Amendement no 14

    Comme lors de l’examen du texte en commission, je vous invite à retirer votre amendement puisqu’il est déjà satisfait par l’article L. 6111-6 du code du travail, qui dispose que toute personne peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle d’un conseil en évolution professionnelle. À défaut, j’émettrais un avis défavorable.

  • 2. Reconnaissance des proches aidants (Deuxième séance du jeudi 06 décembre 2018)

    Discussion des articles - Après l’article 2 - Amendement no 15

    Défavorable.

  • 2. Reconnaissance des proches aidants (Deuxième séance du jeudi 06 décembre 2018)

    Discussion des articles - Article 2 bis - Amendement no 24

    Je soutiens l’article 2 bis, qui a tout son sens dans la discussion. Je suis donc défavorable à l’amendement du Gouvernement.